>

Marchbrown émergente montage parachute

L’ouverture de la truite 2013 approche, il neige un peu partout en France, les lacs sont gelés la pêche du carnassier devient difficile, donc il est grand temps de préparer ses mouches pour prendre les premières truites de l’année en mouche sèche.

Comment pêcher vous propose donc un montage de marchbrown émergente qui flotte très bas sur l’eau et qui est très pêchant tout en restant bien visible.

Les matériaux :

Coté matériel c’est relativement simple, peu de matériaux sont nécessaire pour réaliser cette mouche :

Etape 1 :

marchbrown-parachute-s1
Avec la soie de montage fixez les cerques ainsi qu’un fil de cuivre qui servira à cercler le corps de la mouche.

Etape 2 :

marchbrown-parachute-s2

Former le corps en dubbing de lama marron avant de le cercler.

Etape 3 :

marchbrown-parachute-s3

positionnez les fibres en les cerclant par le milieu

Etape 4 :

marchbrown-parachute-s4

Fixez la plume de coq puis la tourner autour des fibres blanches

Etape 5 :

marchbrown-parachute-s5

pour que le montage flotte bas derrière on rabat vers l’avant une majorité de fibres.

Etape 6 :

marchbrown-parachute-s6

Il ne vous reste plus qu’a couper les fibres de polypropylène , faire le noeud   final et la mouche est terminée.

 

Les conditions d’utilisation:

Cette mouche s’utilise comme une mouche sèche, comme elle flotte bas grâce a son montage parachute, elle permet d’imiter les march brown émergentes. C’est l’intérêt principal de cette mouche. Pour être bien visible vous pouvez graisser le toupet blanc en prenant bien soins de ne pas mettre de la graisse sur l’arrière du corps .

Voila qui vous promet quelques jolies parties de pêche à la mouche de la truite en mouche sèche en début de saison

 

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>