>

Les nymphes à billes


Classique parmi les classiques, les nymphes à billes n’ont plus rien à prouver. Je monte pour vous des

nymphes ayant des éléments déclencheurs essentiels :

– un corps conique avec des annelures apparentes,

– des cerques proportionnées

– une couleur de bille adaptée.

Personnellement, je choisis les billes noires en eau cristalline, les billes or en situation « normale »
(pour des poissons pas spécialement éduqués), et l’orange en eau teintée ou bouillonnante.

La clé de la réussite dans l’utilisation des nymphes à bille et dans le choix du poids de la bille. Une
bille de 2,5mm pèse environ à 0,12g, et permet de pêcher les courants classiques, variant de 70cm à
1,20m de profondeur, avec des méthodes comme la pêche au fil graissé, ou alors en rattachant cette
nymphe à une mouche sèche indicatrice.

Si les courants deviennent moins profonds, il ne faut alors pas hésiter à passer à une bille plus légère
(2 mm par exemple). A l’inverse, si les courants deviennent rapides et profonds, il faut alors changer
sa ligne pour passer en nymphe lourde (également appelée nymphe tchèque).

Un article de Mr Mouches

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>